Retrouvons-nous tous le 10 octobre

161217-logo-phi-cergyDepuis l’arrivée de ce gouvernement au pouvoir le mécontentement général ne cesse d’augmenter. On le voit avec la multiplication des grèves et des manifestations toujours plus déterminées (grèves du 11 et du 21 septembre puis grande manifestation du 23 septembre suivie de grèves successives des routiers puis de retraités le 28 septembre).

L’attaque sans précédent du code du travail par les ordonnances et le déni de démocratie que cela engendre justifie une réaction massive et déterminée.

Ainsi les courbes de satisfaction de M. Macron sont en chute libre depuis plusieurs semaines, et ce ne sont pas ses interventions médiatiques désastreuses qui vont changer cette tendance : « la France n’est pas réformable, les riens, les fainéants, les fouteurs de bordel… »

GNTCM86j

En effet la population a compris que c’est un gouvernement pour les riches qui est en train de mettre en place une politique ultralibérale encore plus violente que les précédentes en donnant, sans vergogne, toujours plus à ceux qui en ont déjà trop ( la finance), par des exonérations fiscales totalement injustes (diminution de L’ISF sur les actions que les plus riches détiennent) et dans le même temps on taxe les plus pauvres avec :

  • Diminution des APL,

  • La fin d’une grande partie des contrats aidés,

  • L’augmentation de la CSG.

Le 10 octobre l’ensemble des organisations syndicales appellent à un mouvement de grève dans la fonction publique.

Il est venu le temps d’un front commun pour faire barrage à toutes ces mesures injustes qui affectent toujours les mêmes.

Bien sûr la France Insoumises prendra part une nouvelle fois au mouvement de contestation en appelant à venir nombreux manifester aux côtés des agents de la fonction publique pour défendre un service publique de qualité garant de l’égalité pour tous.

2S-H_8fj

Les raisons de cette colère sont encore une fois des mesures rétrogrades avec toujours les mêmes remèdes pour les mêmes effets, la politique d’austérité continue depuis 30 ans :

  • le gel du point d’indice dans la fonction publique qui avait déjà été bloqué pendant 6 ans. Associé à une inflation qui devrait dépasser 1% et aux effets de la réforme des retraites les fonctionnaires vont subir une baisse nette de leur salaire,

  • l’augmentation de la CSG sans aucune compensation comme cela avait été promis dans la campagne présidentielle (…pas de baisse de pouvoir d’achat)

  • Le rétablissement de la journée de carence alors qu’il est maintenant prouvé que les agents de la fonction publique sont en moyenne moins absent. Les statistiques sont formelles, public/privé confondu les fonctionnaires ne sont pas plus absents. Le jour de carence ne permet pas non plus de rétablir l’équité puisque près de 2/3 de salariés du privé ne sont pas concerné par la journée de carence car ils sont couverts par des accords d’entreprise ou de mutuelle.

La France Insoumise soutient avec force ce mouvement afin que le service public redevienne attractif et de qualité. Il est le garant de l’égalité entre tous et doit être renforcé pour construire une société toujours plus humaine et respectueuse de chacun.

Nous espérons que les forces de contestation du secteur public et du secteur privé se rejoindront dans les prochaines luttes pour dénoncer le coup d’Etat social de ce gouvernement qui accentue les inégalités et les injustices sociales.

Gérard JANUARIO

Insoumis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s