Mais où est la gauche à Saint-Ouen l’Aumône ?

Questions ouvertes à la majorité du Conseil municipal

de Saint Ouen l’Aumône

Lors des élections aux municipales de 2014, vous avez été élus sous liste de l’Union de la Gauche représentée par Monsieur Alain Richard en tête de liste en tant que membre du Parti socialiste et élu Maire de Saint Ouen l’Aumône.

Les colistiers élus de cette liste était donc composée en 2014 de membres PS, DVG, PCF, EELV, et de Sans Etiquette.

Monsieur Richard ayant été élu sénateur LREM après 43 ans au Parti socialiste, démissionne de son mandat de maire et le Conseil municipal procède à une nouvelle élection du maire de la commune.

mdDaY2sQEn tant qu’électrice justement de cette liste Union de la Gauche, je m’interroge sur différents aspects de la nouvelle configuration de la majorité du Conseil municipal de Saint Ouen l’Aumône et des éventuels changements d’étiquette politique des uns et des autres, car :

  • C’est entre les deux tours des législatives qu’on a appris que Monsieur Alain Richard rejoignait « En Marche » mouvement ni de gauche, ni de droite et résolument néolibéral et que par la suite il se portait candidat (LREM) aux élections sénatoriales ;
  • C’est dans la presse qu’on apprend que Monsieur Christophe Scavo conseiller PS est devenu conseiller LREM.
  1. Pouvez-vous clarifier le positionnement politique actuel de chaque conseiller composant la majorité du Conseil municipal?
  2. Pouvons-nous encore croire que la majorité du Conseil municipal appartient toujours à une liste de l’Union de la Gauche, quand en son sein cette majorité intègre deux conseillers LREM, voire plus selon votre réponse ?

Pour conclure, et je pense que ma réflexion est légitime, comment ne pas penser au malaise des colistiers initialement Union de la Gauche qui se retrouvent au sein de la majorité du conseil municipal incluant des conseillers LREM n’ayant pas été élus sous cette étiquette, comment ne pas penser à votre électorat et aux administrés de la commune qui, de fait, découvriront peut-être la mise en œuvre d’une politique opposée à leurs voix et tout au moins une équipe qui ne les représentent plus comme ils le pensaient en 2014 !

  1. Ce jeu de chaises musicales est-il démocratique ?

Pour ma part, j’estime que ces procédés sont moralement, philosophiquement et politiquement inacceptables.

Une résidente de Saint Ouen l’Aumône, le 19 octobre 2017

wYVGV4I

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s