Faisons du 26 mai un raz-de-marée populaire !

Suite à la belle réussite de la manifestation du 5 mai «La fête à Macron»,

la lutte continue,

alors faisons du

26 mai un raz-de-marée Populaire

dans toutes les grandes villes de France.

Face à la surdité de ce gouvernement qui n’entend pas les protestations et la grogne qui monte de toutes parts dans le pays, il nous faut maintenant rassembler nos luttes et faire un front commun pour amener ce gouvernement à reculer et entendre les aspirations du peuple qui en a assez de subir ces politiques d’austérité qui ne font que profiter aux plus riches.

Aujourd’hui, de nombreuses organisations syndicales, associatives, politiques et citoyennes se rassemblent pour construire un avenir en commun et réorienter la politique du gouvernement vers plus de justice sociale et d’égalité.( Libertaire, APEIS, ATTAC, Climat social,Collectif des Associations Citoyennes, Collectif National pour les Droits des Femmes, Collectif La Fête à Macron, Confédération Générale du Travail, Coordination nationale de défense des hôpitaux et maternités de proximité, Convergence nationale de défense des services publics, DIDF, DIEM25, Droit au Logement, Ecologie sociale,Europe Écologie Les Verts, Les Effronté.es, Ensemble !, Femmes Égalité, Fondation Copernic, France Insoumise, Gauche Démocratique et Sociale, Génération.s, MJCF, Mouvement Écolo, Mouvement National des Chômeurs et Précaires,Nouvelle Donne, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Parti Ouvrier Indépendant Démocratique, PCOF, PCRF, République et Socialisme, Résistance Sociale, Snesup-FSU, Solidaires, Syndicat des Avocats de France, Syndicat de la Magistrature, UEC, UNEF, Union Nationale Lycéenne…)

IMG_8387

Les gens en ont assez de devoir toujours reculer sur les acquis sociaux, alors que dans le même temps les profits financiers engrangés par le CAC 40 sont les plus importants d’Europe, les exonérations fiscales données au plus riches, sans aucune honte, alors que les retraités et les gens dans la précarité sont taxés par la CSG et la baisse des APL.

Comment pourrions nous accepter ces mesures alors que la fraude fiscale organisée de 300 milliards d’euros coûte chaque année tant de milliards d’euros qui n’entreront pas dans les caisses de l’état français pour renforcer et améliorer la qualité de tous nos services publiques. (Cf M. Bourdin RMC)

Il est temps de tous nous mobiliser pour montrer que nous ne sommes pas d’accord pour accepter ces politiques dévastatrices pour la très grande majorité des citoyens.

M. Macron n’a été élus au deuxième tour que pour faire barrage au FN et non pour détruire le patrimoine de tous que représente le Service Publique hérité du Conseil National de la résistance, à l’après Guerre, au moment où les caisse de l’état français étaient vides.

Comment expliquer que ce qui était possible à l’époque en 1947, ne l’est plus aujourd’hui alors que des milliards d’euros disparaissent du contrôle de l’état et que de l’argent, il y en a toujours plus pour les plus riches ?

Face à ce constat, les cheminots, les postiers, les étudiants, les magistrats, les personnels de la fonction publique, les salariés d’ Air France, les employés de chez Carrefour, de chez Lidl et d’autres encore, en lutte depuis plusieurs semaines ne sont pas prêts de laisser tomber.

IMG_8360Nous avons compris qu’il s’agissait là d’un changement radical de société qui est imposé par ce gouvernement. Une société dominée par la cupidité dont le seul objectif serait d’améliorer la compétitivité partout, au profit d’un tout petit nombre de privilégiés, alors que les Français ont déjà le meilleur taux de productivité à l’heure du monde.

Où passent donc ces gains de productivité ?

Ils ne sont ni réinvestis, ni partagés équitablement avec ceux qui la produisent : les travailleurs.

Avec le avec le raz-de-marée Populaire du 26 mai et en soutien avec tous ceux qui sont engagés dans les luttes depuis plusieurs semaines, par notre nombre et notre détermination, nous allons montrer que nous exigeons une ouverture de vraies négociations pour construire une société plus juste et plus solidaire, dans laquelle l’intérêt général de tous doit être au cœur du projet de société.

32227003_630683677283889_3542356070733185024_o-1024x683

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s