Malgré les coups de boutoir de la Macronie, la France Insoumise est toujours là.

Les moyens déployés pour abattre la France Insoumise sont considérables, c’est la première fois que sont employés autant de perquisitions, d’auditions dans une enquête « préliminaire » ordonnée par un procureur.

Après le choc, après la mise en boucle des médias, après le montage très bien fait qui pouvait faire croire que c’est Jean Luc Mélenchon qui projetait à terre un policier, nous sommes tous indignés des moyens employés, que ce soit au niveau de l’état ou au niveau des médias qui se sont un tantinet vengés.

Ceux qui ont voté pour la France Insoumise, son programme et ses idées ne vont pas se laisser impressionner par une tentative de déstabilisation aussi ridicule.

Une autre explication de texte

L’EPR, l’avenir promis par Macron ?

Pendant que son secrétaire d’État, Sébastien Lecornu, n’arrive pas ou ne veut pas freiner les lobbies qui limitent l’autoconsommation et l’autoconsommation partagée pour le photovoltaïque (ce qui veut dire que vous ne pouvez partager facilement avec vos voisins, particuliers ou industriels,  ce que vous produisez avec vos énergies renouvelables), ce qui limite considérablement son développement, on nous annonce la création possible de 6 EPR supplémentaires en France.

L’EPR ne fonctionne toujours pas à Flamanville et EDF annonce un nouveau retard d’un an, pour 400 millions d’euros de plus.

https://www.ouest-france.fr/normandie/flamanville-50340/epr-de-flamanville-edf-annonce-un-nouveau-retard-d-un-5895732

EDF se permet de vendre l’EPR en Angleterre, en Inde et à l’Arabie Saoudite, le tout avec des contrats qui garantissent son efficacité… et engagent sa responsabilité d’après des sources proches des négociations. Une bombe à retardement. …Pour nous et nos impôts..

Mais quelle est cette fuite en avant, que nous promet-elle sur le recyclage des centrales et les déchets ?

On se rend compte qu’il vaudrait mieux sanctuariser les lieux, les déclarer « zone dangereuses ad vitam » que tenter de les démanteler.

Pourtant, on nous avait vendu le recyclage des déchets nucléaires via Areva…

Ah oui, Areva a « traité » les déchets avec tous les précautions nécessaires ..

https://www.greenpeace.fr/dechets-nucleaires-rejets-radioactifs/

Areva est mêlé évidemment à beaucoup d’actions lamentables

Areva , c’est plus simple, a changé de nom… et devient Orano…

Et essaie de nous amadouer…. évidemment, il y a un paquet d’actionnaires.

http://www.orano.group/fr/orano-accueil

Ne nous laissons pas berner.

Dès les années 70, certains mouvements scientifiques demandaient à affecter les moyens financiers à la R&D sur les énergies renouvelables plutôt qu’au nucléaire, La Recherche, notre bulletin scientifique, à l’époque.

Merci de vos commentaires et questions.

Il nous faut tous réagir,

Si chacun a le courage de s’exprimer, de discuter, de débattre et de voter, nous avancerons…

 

 

Nous sommes tous mobilisés pour cette rentrée.

Le nombre de sujets est affolant… Entre l’urgence écologique, la surprise des 6 nouveaux EPR que l’on voit apparaître, les produits chimiques que nous n’arrivons pas à limiter, la montée de l’extrême droite dans de nombreux pays européens et les pauvres affaires qui entourent notre gouvernement actuel qui voulait se détacher de la vieille politique engluée par les lobbies…. On voit tristement le résultat.

Résistons de toutes nos forces, n’oublions pas que Micron et son équipe sont en train de mettre en pièce ce que des générations ont mis en place.

La sécurité sociale, la retraite sans passage par les banques ou les fondations, les services publics etc…

Il faut comprendre que vente des services publics rime avec augmentation de tarif… L’exemple le mieux compris est l’autoroute, concédé et renouvelé à des concessions privées. L’énergie est également passée au privé, EDF puis Suez, puis Engie. Tous  ont compris comment les prix étaient fixés.

La France Insoumise est non seulement une force d’opposition, mais une force de proposition.

Le travail de nos élus à l’assemblée a été exemplaire.

Continuons notre action sur le terrain, nous avons un grand travail pour ramener tout le monde à voter, ils sont tellement dégoutés … et on les comprends.

Rejoignez-nous, nous reprenons nos Rencontres du Samedi, au Café le Columbia à Cergy,

Les dates seront communiquées via le blog.

Tous les sujets sont abordés, nous avons besoin de tous.

Pour ceux qui ne l’ont pas vu, le discours de notre orateur si performant

 

 

 

De la liberté et de la diversité des médias..

Vous l’avez sans doute compris, après les mobilisations pour les élections législatives, nous avons eu un trou d’air… Nous savions que cela était difficile, et le positif, c’est que nous avons gagné des votes et que grâce à la mobilisation de tous, avec l’aide de ceux qui venaient de loin, nous avons beaucoup progressé dans la connaissance du terrain. La campagne de Leila a été exemplaire et efficace.

IMG_6806

Nous commençons à comprendre comment la France Insoumise peut s’implanter sur le terrain et combien les groupes d’action et les actions locales sont importants.

LE PRINTEMPS 2018

La mobilisation des syndicats et de toutes les sensibilités de gauche pour ce qui se prépare pour lutter contre le passage en force de Macron nous concerne tous.

Nous sommes, vous le savez, devant un coup de force sans précédent.

Il enchaine les ordonnances sans discontinuer, de façon à ce que nous n’ayons pas le temps de réagir…

Nos députés de la France Insoumise tentent de se défendre bec et ongle mais la bataille est disproportionnée.

Nous sommes à un tournant important, fondamental de notre société, les multinationales vont prendre le pouvoir face aux nations, l’immigration qui va augmenter en fonction des conditions économiques et climatiques va pousser de plus en plus de pays vers un repli identitaire qui tend vers l’extrême droite.

170205-media-diplo

Carte tirée du Monde Diplomatique, réactualisée depuis… Abonnez-vous !

Nous devons tous en être conscient.

Nous proposons sur ce blog de relayer tous les sites qui pourront nous faire réfléchir et approfondir nos connaissances en évitant les médias « convenus » qui nous servent toujours la même sauce prête à digérer.

Nous vous proposons une première liste comme cela, rapidement.

IMG_5814

Elle est faite pour vous faire réagir et amener de nouvelles sources. Nous ne relayons évidemment que les sites qui sont en  cohérence avec le programme de la France Insoumise.

Nous attendons toutes vos suggestions, cela permettra de faire connaitre, de diffuser une autre information.

 

PRESSE ECRITE :

https://www.monde-diplomatique.fr/

Avec les publications annexes..

https://www.lecanardenchaine.fr/

https://humanite.fr/

 

LES WEB TV

https://www.lemediatv.fr/

Il existe depuis janvier dernier. Avec de faibles moyens, il progresse en qualité, il faut le soutenir et voir le journal, les émissions thématiques, etc…

https://www.youtube.com/user/mediapart

Le média toujours à la pointe de la dénonciation, celui qui publie tous les scandales financiers, politiques et autres.

LES SITES WEB

La, il est bien évident qu’il est impossible de les citer tous.

Merci de nous envoyer les adresses de tous ceux que vous avez envie de faire connaître.

Sans ordre :

https://www.youtube.com/channel/UC9hHeywcPBnLglqnQRaNShQ/featured

https://france.attac.org/

http://www.fakirpresse.info/

https://reporterre.net/

https://melenchon.fr/

https://www.terraeco.net/

http://www.acrimed.org/-Nos-objectifs-

https://blog.mondediplo.net/

https://la-bas.org/

https://thinkerview.com/

Voilà, suggérez-nous votre liste !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La France Insoumise, un vrai mouvement de fond.

On aurait pu croire, après les diverses élections  et leur médiatisation que le mouvement et les volontés s’affaiblissent…

Et bien non, tous les groupes d’appui restent actifs. 3221466484_f984092479_o

Ils fédèrent évidemment pour la manifestation du 23 septembre ou nous devons tous être présents. Il faut faire comme moi, afficher partout, là c’est chez moi et tous les amis le partagent.

Cela déclenche des discussions, c’est bien…

IMG_20170914_231210

Nous avons des groupes qui augmentent, des réunions et des actions qui s’organisent, des gens qui se retrouvent, tout simplement, par leur communauté d’idée.

C’est une énorme force, et nous avons confiance en son développement et en sa puissance de réflexion.

Venez et contribuez à nos actions, discussions et échanges au Factory le mercredi au soir et au Columbia le samedi matin, renseignez-vous, adhérez aux groupes…

VOTEZ !

Votez pour la chance que nous avons de pouvoir le faire, votez pour maintenir ce pouvoir. Beaucoup ne se rendent pas compte de la puissance du vote, de son importance.

IMG_5864Des tendances de notre société, de l’importance du capitalisme, ou de l’influence de l’humanisme, c’est le vote qui va faire pencher la balance, votre vote est fondamental.

Réfléchissez, sur ce que vous défendez, sur votre droit au travail, au logement aux retraites,

Pensez à l’avenir de vos enfants, comment leurs assurer une éducation et un encadrement qui leur permettent de  progresser dans tous les domaines.

Pensez à la transition énergétique, indispensable, à la sortie du nucléaire..

 

Pensez à ce que nous pourrions faire, tous ensemble.

 

 

Actus de campagne, sujets importants et suite de notre série un jour, un unsoumis.

Notre campagne continue, tous les jours, sur tous les terrains.

Nous sommes tous volontaires et personne n’est payé …ni pour coller des affiches, ni pour tracter, ni pour faire ce que je fais…..

Nous sommes un mouvement qui ne bénéficie pas des ressources financières des partis ou des institutions établies et de leurs moyens directs ou indirects.

Nous ne fonctionnons pas comme cela.

Et pourtant, nous mobilisons chaque jour beaucoup de personnes pour vous informer. Beaucoup de volontaires qui ont comparé, lu les programmes et se sont décidés à nous soutenir.

C’est l’identité même de la France Insoumise.

Nous sommes libres des partis, rarement encartés mais très volontaires dans ce que nous défendons.

Nous sommes engagés sur les législatives pour avoir un vrai pouvoir à l’assemblée, nous engageons tous nos amis de même sensibilité à nous soutenir.

Nous ne pouvons laisser le libéralisme et la finance se laisser aller à ce point, adulés par tous les médias.

Nos médias ne sont plus indépendants, il faut bien le comprendre, l’assimiler et ce n’est pas facile. Certains journalistes doivent mal dormir…

Nous devons passer par d’autres voies, discuter, rencontrer, échanger, partager, que ce soit en direct ou par le net.

Nous sommes donc sur tous les fronts.

Actifs sur l’affichage, la distribution de tracts et le contact avec nos concitoyens.

IMG_7465

Nos candidats sont présents, au contact direct, pour expliquer notre programme.

Nous devons préserver les droits des salariés, des indépendants, des petits commerces, de ce que certains appellent les TPE (trop petites entreprises ? ) et qui constituent la majorité des entreprises françaises et de leurs emplois.

IMG_7432Nous devons impérativement lutter contre la loi travail que le gouvernement a du mal à avouer.

C’est difficile, juste avant les législatives, de dire que vous allez détruire tout ce qui a été acquis depuis 1936... pour quelqu’un qui a été soit-disant de gauche … mais qui n’est plus ni de gauche, ni de …. mais adulé par son ami Pierre  Gattaz.  Nous vous laissons lire avec délice tout ce que prévoit cette loi, qui passera d’abord par ordonnance pour passer ensuite devant l’assemblée…

 

Vous devinez l’importance d’un député à ce moment là… Vous comprenez qu’il y a un pouvoir exécutif et l’assemblée qui détient le législatif… ce pouvoir qui vote les lois.

Vous pouvez décider des lois en votant pour les législatives !

 

IMG_7480

Mais la loi dite travail n’est pas tout.

Nous devons préserver notre sécurité sociale et permettre le remboursement à 100% comme c’est déjà le cas dans certains départements de l’est.

Intégrons les mutuelles, sans perte d’emploi, et nous aurons le remboursement, trop de personnes renoncent à se soigner à cause du reste à charge…

IMG_7084

 

Il nous faut aussi ne pas pénaliser nos retraités par une hausse de la CSG, mais revaloriser les pensions, ne jamais les laisser en dessous de seuil de pauvreté qui sera remonté au niveau du SMIC.

 

Une question, savez-vous combien coûte la vie en EHPAD ? Trop cher pour la majorité des futurs retraités.

Il nous faut repenser le système des EHPAD et ne pas le laisser au privé.

Relancer l’économie… oui mais comment ?

IMG_7474En repensant notre société, en repensant le profit, en repensant le bien-être.

Pour relancer tout cela, nous avons de nouvelles réflexions et beaucoup passent par la transition énergétique et écologique. Nous devons préserver l’artisanat, les TPE, PME et la volonté d’innover.

IMG_7443

 

Réduire le poids du capital sur les TPE/ PME, pour permettre à ces entreprises de prospérer grâce à une banque pour l’investissement qui fera son vrai boulot. Les entreprises pourront investir et embaucher.

 

Vous ne le savez peut-être pas, mais nos start-up et nos PME innovantes sont étranglées par la prise de contrôle de certaines institutions, banques, investisseurs, business angels ou fonds d’investissement qui ne raisonnent que par la rentabilité à cinq ans en moyenne. Cela tue l’innovation et la créativité.

IMG_7436

Une autre économie est possible, une économie qui n’est pas soumise à la finance telle que nous la connaissons.

Il nous faut réfléchir , lisez, partagez, le programme de la France Insoumise et son développement par ses livrets, contribuez à l’avenir en commun.

L’avenir est fait de sa diversité et de sa richesse,

Votez pour la France Insoumise.

IMG-20170501-WA009

 

Nos derniers épisodes de notre série un jour , un insoumis.

 

 

C2MKHg9I

Et si les atermoiements cessaient?

161217-logo-phi-cergy   Il faut être coupé de la population pour ne pas comprendre que le statut de Benoit Hamon, ministre de F. Hollande et apparatchik socialiste, provoque une répulsion dans le peuple de gauche, de la vraie gauche.

Sans compter la crise de confiance. Peu de gens croient que B. Hamon tiendra ses promesses d’ailleurs éminemment variables!

Une équation est largement partagée: « dirigeant socialiste = menteur »

Par ailleurs, les communistes ne voient pas la composition sociale de la France Insoumise: aucun de ses membres n’accepterait de faire campagne dernière Benoit Hamon.

Et il est bien évident qu’aucun communiste de bonne foi ne rejetterait le programme de la France Insoumise, l’Avenir en Commun, seul programme publié à gauche.

Il est donc regrettable que la Direction du Parti Communiste continue ses atermoiements, sinon ses palinodies. Il faut s’engager fermement aux côtés de la France Insoumise. Et je n’ai pas écrit derrière!

Se pose le problème des élections des députés. Bien sûr, la France Insoumise a annoncé sa volonté d’avoir 577 candidats, comme les autres partis d’ailleurs.

L’Insoumis que je suis, et beaucoup d’autres, considèrent que nous ne devons pas opposer de candidats aux députés sortants du Front de Gauche.

Marie-Georges Buffet n’a pas démérité, bien au contraire, et y compris André Chassaigne qui ne voit pas combien il est lourd dans son opposition personnelle à JL Mélenchon.

Nelson 95

 

Trois règles, trois visions du monde.

161217-logo-phi-cergyMarine le Pen rêve d’un adversaire. Elle l’a même fixé le week-end dernier lors de son entrée en campagne à Lyon : Emmanuel Macron. Il est vrai que Marine Le Pen aime la mauvaise dépression qui souffle depuis l’autre côté de l’Atlantique. Elle s’identifie donc à Donald Trump face à Clinton/Macron. Un protectionnisme xénophobe, haineux et violent contre le symbole du libre-échangisme. Elle aspire évidemment au même scénario. Oui mais voilà, en France Bernie Sanders est toujours en course. Il s’appelle Jean-Luc Mélenchon et offre une troisième issue au scrutin du printemps prochain.

Voilà le résumé du week-end dernier. La capitale des Gaules a vu et entendu trois visions distinctes proposées au pays. On peut en définitive les résumer à trois règles : la règle brune des fascistes, la règle d’or des libéraux, la règle verte des républicains sociaux et écologistes.

Aux naïfs qui identifient deux lignes – l’une dure, l’autre modérée – au FN pour mieux dé-diaboliser « Marine », cette dernière a répondu par un discours se vautrant dans l’infâme brouet raciste et xénophobe de son père. Elle propose de constitutionnaliser la préférence nationale. On en connaît la première concrétisation : l’école rendue payante pour les enfants d’immigrés. Mais en réalité ce sont tous les aspects de la vie sociale qui verraient ainsi les étrangers discriminés et renvoyés à un sous-statut permanent : sous citoyen, sous travailleur, sous élève, sous homme en réalité. Elle ne s’arrête pas là puisqu’elle rappelle sa volonté d’instituer le droit du sang. Ce sont donc en réalité plus de 11 millions de personnes vivant aujourd’hui en France qui se retrouveraient ainsi soumis à l’opprobre et à des mesures inégalitaires. On est au moins prévenu : non seulement l’application de la préférence nationale obligerait la France à dénoncer la plupart des conventions internationales signées en matière de droit de l’enfant, des travailleurs ou de l’homme tout simplement, mais Marine le Pen tournerait ainsi le dos aux principes républicains. Jamais les bases de la nation et de la protection qu’elle propose aux français ne sont apparues aussi évidentes : ethniques, purificatrices, divisant le peuple et les pauvres sans bien sûr remettre en cause d’aucune manière le système qui, lui, les exploite sans faire de distinction. Pour preuve, ses mesures économiques qui reprennent tous les ingrédients de la politique de l’offre sans remettre en cause l’austérité. La règle brune du FN est raciste et antisociale.

Emmanuel Macron essaie lui de camoufler la politique subie sans discontinuité par le pays depuis dix ans par une « modernité » anti-système. Cela sonne faux comme sa voix de fausset. L’écart est si grand entre la forme et le fond que ses moulinets ne devraient pas donner le change longtemps. Mais vu la promotion que lui fait le système et l’accident nucléaire qui a légitimement frappé Fillon, ce qui lui libère d’autant plus de place du côté des partisans du statu quo libéral, on ne peut jurer de rien. Emmanuel Macron c’est en effet la dévotion à la règle d’or des libéraux : austérité, compétitivité, dérèglementation et concurrence à tous les étages dans le cadre d’un libre-échange généralisé.

Devant 18 000 personnes, 12 000 à Lyon et 6 000 à Aubervilliers grâce à son hologramme, Jean-Luc Mélenchon a indiqué un autre cap. La confiance dans le peuple et dans les véritables élites de notre pays (ouvriers, ingénieurs, chercheurs, enseignants, marins, paysans, producteurs de richesse réelle…) pour ouvrir de nouvelles frontières. A rebours du déclinisme libéral et de l’obscurantisme du FN, Jean-Luc Mélenchon offre la vision d’une France jamais si forte que lorsqu’elle promeut les valeurs universelles de sa révolution. Au libre-échange des libéraux, source de concurrence et de conflits entre les peuples, Jean-Luc Mélenchon oppose une protection. Mais il le fait à partir d’une taxation sur des critères sociaux et écologiques dont la première vertu est, à l’inverse, de provoquer une élévation par le haut des conditions de vie sur la planète. Gouvernée sur ces principes, la France opposerait au libre-échange une politique de coopération et de contractualisation sur des bases nouvelles, respectueuse de l’environnement et des intérêts et des droits de chaque peuple à une souveraineté alimentaire et industrielle, à commencer par ceux du sud. Et dont pour le coup le seul adversaire serait le capitalisme financier dont la soif toujours plus grandissante – et inutile à la collectivité – de richesses constitue une mise en danger de l’humanité. La règle verte que Jean-Luc Mélenchon propose de placer dans la Constitution de la 6ème République pour soumettre les activités économiques au respect de la seule dette qui vaille pour l’avenir, la dette écologique, est le symbole de sa candidature, celle du progrès humain, du partage des richesses et de l’intérêt général.

Trois règles, trois visions du monde entre lesquelles les Français-e-s sont appelé-e-s à choisir. Est-ce à dire que l’élection présidentielle va se résumer à ces trois candidat-e-s ? Non. Mais tout indique que nos concitoyens chercheront des choix clairs et cohérents. Les électeurs de droite qui ont participé à la primaire des « Républicains » ont dégagé le passé, Nicolas Sarkozy, et fait un choix très à droite. Ceux ayant choisi de participer à la primaire du PS ont en quelque sorte donné les mêmes signaux à gauche en dégageant Valls. Quant à ceux, bien plus nombreux, qui aujourd’hui, profondément désorientés, ne savent même pas s’ils voteront, ils ne s’engageront pas en faveur des « ambigus ».

C’est tout le problème de Benoît Hamon qui reste au milieu du gué. Il dit vouloir discuter d’une majorité gouvernementale sans limiter cela à une discussion entre « appareils » ? Sur le papier l’idée n’est pas saugrenue. Mais il le fait en proposant de partager avec lui le fardeau de l’actuel PS et des responsables du quinquennat Hollande. Qu’il s’en dégage et on pourra alors discuter programme. Où, là encore, Benoit Hamon reste au milieu du gué. S’il reprend de larges pans – et c’est tant mieux – de nos principes écosocialistes, il se déclare pour la 6e République mais omet la Constituante ; il part de l’idée très libérale qu’il n’y aurait plus assez de travail pour tout le monde alors que le programme l’Avenir en commun priorise le partage des richesses et la répartition du temps de travail associée à une sécurité sociale intégrale ; il renâcle, en matière de politique internationale, à une vision vraiment indépendantiste de la France. Mais, surtout, il propose finalement de nous ramener à la voie sociale-démocrate en matière de l’Union Européenne en ne se donnant aucun moyen réel pour la transformer. A l’inverse nous pensons que la seule chance de sortir des traités tous ensemble pour reconstruire une Europe du progrès humain implique de mettre sur la table qu’en cas d’échec nous le ferons uniquement avec les pays qui le veulent (notre Plan A / Plan B). Tout cela pourrait finalement se résumer à un rappel : c’est sur le respect de la souveraineté populaire qu’est née la gauche il y a plus de 200 ans, c’est en lui redevenant fidèle qu’elle reprendra tout son sens. C’est aussi la marque de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans une élection où plus que jamais tout est ouvert. Et que nous pouvons plus que jamais gagner.

Eric Coquerel
Co-coordinateur politique

La France Insoumise

Soirée débat des Insoumis à Montigny le 24 janvier

Soirée débat sur le programme, si vous voulez venir nous avons encore des places dans les voitures renseignez-vous auprès des groupes d’appui de Cergy Pontoise et périphérie.

Il est vrai que les liaisons transversales avec Montigny sont plus que problématiques !

SOIREE-DEBAT DES INSOUMIS DE LA 3EME CIRCONSCRIPTION DU VAL D’OISE

AU COSEC: SALLE RENE CHAR; DEBAT AVEC LA POPULATION :  » CONSTRUISONS L’AVENIR EN COMMUN ENSEMBLE »

QUAND
24/01/2017 de 19:00 à 21:30
SALLE RENE CHAR ; PRES DE LA PISCINE DE MONTIGNY LES CORMEILLES(95370)
Rue Auguste Renoir
Montigny-lès-Cormeilles 95370
France
Carte et itinéraires
CONTACT
Jean Claude Debuly · j.c.debuly35@orange.fr · 0679733945

Venez participer et discuter !

Il y aura samedi 14 une diffusion du programme et distribution de tracts aux 3 Fontaines à l’entrée rue des Galeries, venez !

C’est tout l’après-midi à partir de 14h.

N’oubliez pas d’aller sur le site JLM2017 pour connaître les événements sur Cergy-Pontoise.

Vous pouvez vous-même en organiser !

Pour l’actualité, ci-dessous la dernière édition #RDLS14

Amitiés insoumises

 

 

500 signatures, 200 000 soutiens

Voilà, ça, c’est fait… La campagne va passer à une autre vitesse.

Mobilisons nous, il y aura demain samedi 14 une diffusion du programme et distribution de tracts aux 3 Fontaines à l’entrée rue des Galeries, venez !

Le point presse du 12 janvier :

Pour ceux qui veulent un autre regard sur l’actualité, ne ratez pas le fil d’actu :

Pour qu’on ne revoit plus les fruits étranges.

170107-strange-fruit

Billie Holliday, l’original. https://youtu.be/Web007rzSOI

La version d’Annie Lennox.  https://youtu.be/j_cGtRMK-7Y

 

 

Il ne parait pas inutile de rappeler que l’incitation à la haine raciale est un délit qui, lorsque son expression est publique, peut coûter à son auteur une peine de un an de prison, et une amende de 45000€.

Pourquoi le rappeler? D’une part car de nombreux français ou résidents en France en sont victimes, d’autre part car on peut constater une tendance à banaliser ces discriminations.

Un « testing » récent a montré que les deux tiers des demandes d’emploi émises avec un nom d’origine maghrébine étaient refusées alors qu’une sur deux de ces même demandes, dont on avait seulement changé le nom du demandeur, étaient acceptées.

L’humiliation dont sont victimes les jeunes français d’origine maghrébine a son pendant sous forme d’agressions physiques, par exemple celles dont sont victimes actuellement les personnes d’origine asiatique. Un commerçant chinois n’est-il pas mort récemment car des voyous considéraient que les chinois ont beaucoup d’argent sur eux? Ajoutons à cela l’homme d’origine africaine expulsé du métro par des hooligans anglais.

Le racisme n’a évidemment de sens que pour le raciste. Toni Morisson écrit que « les gens qui le pratiquent n’existent pas sans lui ».

La discrimination raciale c’est aussi un coût économique et social énorme pour notre pays, au même titre d’ailleurs que les autres discriminations.

Un coût économique car la discrimination écarte l’intelligence de nombreux jeunes gens des emplois de recherche, de développement et de production, du seul fait que leur teint ou leur nom ne paraissent pas convenables. C’est aussi un coût social car elle marginalise des personnes essentielles au développement de notre projet de société. En particulier au projet que porte la France Insoumise. Que serait donc l’hôpital sans ces personnes d’origine étrangère, ou dont le teint laisse croire aux esprits simples qu’ils sont étrangers?

L’expression libre de la discrimination raciale, comme on le constate sur internet, est aussi porteuse d’affrontements inter-communautaires. En effet, des politiques irresponsables ont créé des ghettos, des îlots de pauvreté où se concentrent, souvent dans un dénuement extrême, des personnes de mêmes origines ethniques. Pour exister le raciste doit les affronter. On l’a vu à Calais, ce pauvre type « blanc », menaçait des réfugiés de son fusil; son racisme est sa seule manière d’exister. Les groupes fascistes poussent à l’affrontement.

Un autre incident récent est venu nous rappeler que la menace contre les associations humanistes et humanitaires se fait de plus en plus prégnante. Nous le voyons à Béziers, on le voit à Hayange contre le Secours Populaire sous la pression du FN, on le voit également dans le Val d’Oise, où le Secours Populaire est la cible d’un groupuscule fasciste, la « Blanche Europe ».

On apprend sur le site de ce groupuscule que le Secours Populaire accueille des réfugiés,  » ces sauvages du désert qui vont soit trouver une pute à beurs, soit simplement violer une fille », on y lit aussi que les actions du Secours Populaire s’expliquent car son Secrétaire a un nom « qui n’est clairement pas français, …, qui ressemble à un nom juif mal orthographié. Ca expliquerait deux ou trois choses ».

Alors que faire?

Les niaiseux, très minoritaires, nous suggèrent de plier l’échine! Dénoncer ces sites pestilentiels ce serait faire de la propagande pour les fascistes. Et nous voilà taxés de propagandistes de l’extrême-droite!

Or sur ce sujet-là la France Insoumise a un projet: une République Universelle.

Nous voulons notamment « Assurer l’égalité réelle et combattre les discriminations fondées sur le genre, le handicap, l’apparence, la couleur de peau, l’âge, l’orientation sexuelle, la religion ou la croyance, l’origine sociale ou la fortune ». (Page 28 du programme l’AVENIR EN COMMUN).

Que pouvons-nous faire?

  • Dénoncer sans relâche les sites internet et les organisations incitant à la haine raciale. Ce qui implique évidemment de s’exposer.
  • Faire fermer ces sites. Le site officiel de l’administration française propose de signaler de tels sites. Mais une surprise nous attend: Le site gouvernemental nous informe que le site signalé leur a déjà été signalé… mais est toujours accessible à l’heure où nous écrivons. Le délit est avéré aussi longtemps que le document existe sur le site.
  • Faire pression sur les élus et les responsables politiques pour qu’ils s’engagent résolument contre les discriminations et là nos premiers contacts n’ont pas été sans surprise.
  • Enfin, faire pression sur l’administration, l’article 40 du code de procédure pénale prévoit que « toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit, est tenu d’en donner avis sans délai au Procureur de la République » et le Procureur de la République peut agir pour mettre fin à la discrimination. Mais cela ne se fait pas toujours avec une grande diligence.

Nelson 95